fordGT40-1012.com
 
 

Comme expliqué plus haut, cette GT40 est un coup de c¶ur : je rêve de cette voiture depuis mes 12 ans !! Lorsque j’ai eu l’opportunité et les possibilités financières d’acheter cette voiture, j’ai su que c’était pour la vie!! 2 mois à peine après l’avoir acheté à JP Grave, je l’’ai engagé à la Targa Florio, puis le Tour Auto, Le Mans Classic… et elle n’a pas arrêté depuis de rouler!!

3 ans après mon achat, un semi-professionnel de la vente de voitures de course qui me connaissait et connaissait bien ma voiture est allé acheter aux USA une GT40 portant le même numéro de châssis que ma voiture : bizarre! Et dès cet instant, il n’a pas cessé de vouloir prouver que ma voiture était une réplique et la sienne l’originale: mails, chat, site web, huissier puis procès : tout lui a été bon pour démolir la r’putation de ma voiture et essayer d’imposer la sienne !! Donc depuis 2007 : une procédure était en cours qu’il a voulu mener jusqu’au bout puisque cela s’est terminé en cassation où son pourvoi a été sèchement rejeté.

Pour faire très simple : Don Davis achète le châssis accidenté de la 1012 et un lot de pièces à Holman et Moody pour reconstruire la voiture. C’est en 1970 et ces fabuleuses voitures ne valent pas grand-chose. La réparation du châssis risque d’être longue et coûteuse. Il a une opportunité de racheter à John Wyer, un châssis de réserve non utilis&é(donc le numéro de séquence de fabrication du sous-traitant Abbey Pannels est le 1110 – 111 châssis fabriqué, le premier commençant à 1000). Il fabrique donc une GT40 MKII sur un châssis dernière évolution MKI (toit aluminium) et ensuite revend le châssis d’origine accidentée au mécanicien qu’il l’a aidé à construire sa voiture…. Fin de l’histoire !!

D’ailleurs lorsque 19 ans après Don Davis vend sa voiture à Stanley Ross il est bien indiqué sur la facture : Ford GT40 MKII N° 1012 (1110). Lorsque Mr Saguato achète par l’intermédiaire de Mr Florent Moulin sa voiture, le dossier de présentation de Symbolic Motors présente l’histoire singulière des 2 GT40 portant le même numéro de châssis… Donc il l’a bien acheté en pleine connaissance de cause… Ses attaques contre ma voiture sont claires : faire disparaître ma voiture afin de pouvoir revendre la sienne en tant qu’unique 1012 et faire une grosse plus-value !!

Mes valeurs étant différentes, je rêve toujours de voir mon fils conduire ma voiture (il n’a que 10 ans !) donc il n’est pas question de prix de vente, de plus value ….

 

Le résultat de ce procès :
En synthèse : la Cour reconnaît que je possède 60 à 70 % du châssis d’origine 1012 (plusieurs panneaux ont du être remplacé sur le châssis suite à l’accident de 1967) et Mr Saguato seulement 2 porte moyeux de la voiture d’origine !! D’ailleurs, l’expert, près de la cour d’appel de Paris, Christian Huet est très clair : l’âme de la voiture est son châssis, Mr Lecou possède indiscutablement le châssis d’origine parfaitement reconnaissable et dans le rapport d’expertise sur la voiture de Mr Saguato :

« … à part les 2 porte-moyeux arrière frappés du RR1012, il n’y a aucune pièce originale de la FORD GT40 MK2B – châssis GT40P1012- dans la voiture que vous possédez…..
La continuité historique du châssis original 1012 de 1965 n’aboutit pas à votre voiture, mais (nous en sommes désolé pour vous) à celle achetée par Mr Grave et que possède Mr Lecou. Dans sa voiture, il y a 65 à 70 % d’éléments authentiques du châssis original. Dans le monde entier, le châssis est l’élément primordial qui authentifie une automobile et qui prouve de son historique……
…En effet, c’est uniquement le châssis de la voiture de Mr Lecou qui a participé aux 24H de Daytona 1966 et 1967, aux essais préliminaires du Mans 1966, aux 1000 km de spa 1966, qui était présent aux 24H du Mans 1966 et qui a été gravement accidenté en Mars 1967 à Daytona. Le châssis de votre FORD a été fabriqué en 1971 et ne peut donc pas prétendre à ce prestigieux palmarès. La voiture qui possède ce palmarès et une grande partie authentique du châssis original a, bien entendu, une valeur nettement supérieure à sa copie. »
C’est clair, la Cour d’appel l’a confirmé, les historiens Ronnie Spain, Mike Teske l’ont validé. Fin de l’histoire !!

 
 
Haut de page
 
068   061   017   032