fordGT40-1012.com
 
 
La 1012 fut livrée à Shelby American en tant que châssis roulant le 8 juin 1966. Dû à la livraison tardive de pièces, la voiture fut enfin terminé à Daytona le 8 décembre 1965 pour effectuer ses premiers essais privés. La voiture était peinte aux couleurs traditionnelles des voitures de courses américaine à savoir Blanche avec le capot avant noir.
La voiture participa en janvier 1966 aux 24 heures de Daytona qu’elle termina seconde aux mains de Dan Gurney et Jerry Grant.Elle fut ensuite envoyé en France pour effectuer les jours d’essais traditionnels d’avril en vue des 24 heures du Mans. Elle effectua le deuxième meilleur temps derrière la nouvelle Ford J. L’essayeur en chef Ken miles l’ensabla à Indianapolis le samedi , lui faisant rater une bonne partie de la journée. Pendant ce temps l’autre MKII, la 1011 fut détruite lors de l’accident fatal de Walt Hansgen. La voiture fut ensuite confié à Alan Mann pour se familiariser avec les MKII qui la fut courir à Spa francorchamps aux Ferrari P3.
Elle fut ensuite reconditionnée et servit de voiture de réserve aux 24 heures du Mans.
Après le triplé historique de Ford elle retourna aux USA ou dans un premier temps elle servit de showcar (repeinte aux couleurs de la voiture victorieuse au Mans) et ensuite, elle effectua de nombreux essais privés.
 
Elle fut repeinte en jaune avec 2 grandes bandes noires pour participer aux 24 heures de Daytona 1967 qu’elle fut la seule à terminer à la 7ème place, une épidémie de rupture de boite de vitesses ayant atteint toutes les GT40 !
Repeinte après la course en grise, elle fut gravement accidentée par Peter Revson qui creva sur l’anneau de Daytona le 21 mars 1967 à plus de 300 Km/H. L’arceau récemment installé lui sauva probablement la vie.
La voiture accidentée fut ramenée chez Holmann et Moody… Fin de sa première carrière !!

 
Haut de page
 
008   005   067   052